Afrique en marche (22 décembre 2015)

0
615

Burkina Faso : cinq chefs d’Etat attendus à l’investiture du nouveau président élu

OUAGADOUGOU — Cinq chefs d’Etat de la sous-région sont attendus le 29 décembre à l’investiture du président nouvellement élu du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Il s’agit des présidents du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, du Niger, Mahamadou Issoufou, de la Guinée Conakry, Alpha Condé, du Sénégal, Macky Sall et de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Le Conseil constitutionnel a confirmé, le 15 décembre dernier, l’élection de Roch Marc Christian Kaboré avec 1.669.214 de voix, soit 53,46% des suffrages exprimés, tandis que son principal challenger, Zéphirin Diabré, a obtenu 924.879 de voix, soit 29,62%. L’élection de M. Kaboré marque la fin de 13 mois de transition depuis l’insurrection populaire de fin octobre 2014 qui a mis fin au régime vieux de 27 années de Blaise Compaoré, contraint à la démission et à l’exil.

– – –

La Côte d’Ivoire se dote d’un plan stratégique pour son émergence en 2020

ABIDJAN — Une étude menée par le Centre de développement de l’Organisation européenne de coopération et de développement économiques (OCDE) permet à la Côte d’Ivoire de se doter d’un plan d’actions de réformes stratégiques pour devenir un pays émergent à l’horizon 2020. Les conclusions de l’étude ont été remises lundi à Abidjan au Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, par le directeur du Centre de développement de l’OCDE, Mario Pezzini. Le rapport identifie les principales contraintes au développement et propose un plan d’actions pour chacune d’entre elles. « La diversification de l’économie vers des activités à plus forte valeur ajoutée et identifiées comme moteurs contribuera à une croissance durable et inclusive de l’économie ivoirienne », souligne l’étude.

– – –

Ouagadougou : les policiers de trois pays ouest-africains examinent la question des droits humains

OUAGADOUGOU — Les responsables des polices du Burkina Faso, du Mali et du Niger sont en conclave depuis dimanche à Ouagadougou, pour finaliser les textes devant leur permettre de mieux respecter les droits humains, dans le cadre de leurs missions. Cette rencontre qui prend fin lundi, a pour finalité d’adopter les statuts et règlements intérieurs d’une plateforme ouest-africaine dénommée « Police et Droits humains » (POLI-DH), a-t-on appris auprès des organisateurs. Selon le directeur de l’Académie de police du Burkina Faso, Hamadou Guigma, il s’agira de mettre en place un bulletin d’information qui sera co-animé par les polices nationales des trois pays signataires de la plateforme.

– – –

RDC : le président Kabila souhaite mobiliser les jeunes pour combattre les rebelles ougandais dans l’est du pays

GOMA (RDC) — Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a appelé dimanche, au Nord-Kivu, au recrutement massif des jeunes du territoire de Beni dans l’armée pour mieux combattre les rebelles-ougandais ADF, dans l’est du pays. « Pour réussir à combattre d’une manière efficace les rebelles ougandais de l’ADF et leurs alliés il faudra renforcer l’effectif de l’armée congolaise par les jeunes qui sont encore forts », a dit Joseph Kabila, lors de son entretien avec la presse locale à Beni. Selon lui, les combats contre les ADF-ougandais doivent continuer jusqu’à ce que ces rebelles soient mis hors état de nuire contre la population du Nord-Kivu, et du territoire national.

– – –

Bénin : le gouvernement lance une « semaine nationale de sécurité routière »

COTONOU — Le ministre béninois des Travaux publics et des transports, Gustave Sonon, a lancé lundi à Cotonou la Semaine nationale de sécurité routière édition 2015, visant à renforcer la prévention des accidents routiers au Bénin. « La Semaine nationale de sécurité routière est une manifestation nécessaire destinée à raviver les consciences autour des questions de sécurité routière au regard des conséquences des accidents routiers, toujours néfastes et toujours présentes dans la vie quotidienne des citoyens », a-t-il déclaré. Le Bénin enregistre chaque année, en moyenne, près de 5 000 accidents corporels avec plus de 700 tués et près de 6 000 blessés sans compter les nombreux dégâts matériels causés aux infrastructures routières et autres édifices publics de même qu’aux véhicules routiers.

– – –

Djibouti : lancement de la 1ère édition du festival Requin-Baleine

DJIBOUTI — L’Office National du Tourisme de Djibouti (ONTD) a lancé officiellement dimanche la première édition du festival Requin-Baleine appelé « Djibouti Whaleshark Festival ». Organisé en partenariat avec le ministère djiboutien de l’Environnement et des opérateurs public et privé, le coup d’envoi de ce festival a été donné à bord d’un yacht spécialement équipé pour la plongée marine au large de la plage d’Arta, une aire marine protégée qui se trouve sur la route de migration des requins-baleines, à quarante kilomètres au sud de la capitale djiboutienne. Premier de son genre organisé à Djibouti, le festival Requin-Baleine compte marier protection de l’environnement et tourisme pour mieux faire connaître Djibouti comme destination touristique de référence pour « un tourisme responsable ».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE