Beyla : incinération de produits périmés dans la préfecture

0
519

Beyla, 28 jan- L’Office Préfectorale de Contrôle de Qualité (OPCQ) de Beyla a procédé, mardi, 26 janvier 2016, à l’incinération des produits périmés,  dits corrompus, saisis sur les différents marchés de la préfecture de Beyla, rapporte le correspondant de l’AGP sur place.

L’opération, qui s’est déroulée en présence des membres de la Commission préfectorale d’incinération, sous le contrôle du préfet de Beyla, Samou Conté a été réalisée à 5Km du centre-ville de Beyla sur la route de Böla de 10h 30 à 12h.

Dans son passage d’orientation, le chef de Section de l’OCQ de Beyla, Mamadou Baïlo Santana Diallo a montré, que la qualité et la sécurité des aliments sont essentielles pour la santé publique et le développement économique d’un pays.

Il a informé, que 65% des décès sont dus à l’alimentation. C’est pour quoi, il a invité chacun à la bonne conservation des aliments, au lavage des mains, et à l’utilisation des eaux potables.

Il a ensuite présenté à la Commission, les produits périmés saisis au cours de l’année 2015 dans la préfecture de Beyla. Ce sont notamment des produits pharmaceutiques, des boissons gazeuses, de la cigarette, des boites de beurre, de mayonnaise, de lait, de pâté, et des produits cosmétiques, dont des tubes de crème. Soit en totale 2056Kg de produits nuisibles à la santé de l’homme, des animaux et de l’environnement.

Le juge de Paix, le commandant de l’Escadron de la Compagnie de Gendarmerie, la Direction du Commerce, ont, tour à tour, salué les efforts de l’OCQ de Beyla, pour sa lutte en faveur de la santé publique.

Ils ont surtout fustigé le comportement irresponsable des personnes qui exposent des produits périmés sur le marché.

C’est sous les ordres du juge de Paix que les produits ont été incinérés.

AGP/28/01/016              LD/CMA/FDF/ST

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE