Faranah : le procureur général accusé d’avoir proféré des menaces contre un détenu.

0
542

Suite à notre article « Faranah: il réclame le domaine de son père qui abrite le siège du RPG, on le met en prison », le détenu Ibrahima Oualaré dit être menacé par le procureur Magassouba qui selon lui, a donné des instructions fermes au garde pénitencier de ne plus accepter à ce que bénéficie de visites de parents : ‘’hier dimanche, le procureur Magass m’a menacé après la publication d’un article par le site www.aminata.com. Selon lui, dès après la publication il a reçu des appels de ses supérieurs hiérarchiques qui l’ont demandé pourquoi les détenus disposent des téléphones depuis leurs cellules de détentions ? C’est à cause de ces témoignages parus sur le l’internet dont tout le monde en parle aujourd’hui qu’il me menace. Il a même appelé le régisseur et lui a donné des instructions fermes pour m’enfermer et de ne plus accepter à ce que je bénéficie de visites’’.

Ibrahima Oualaré ne s’est pas limité seulement à cette accusation du procureur, mais il a nié les accusations formulées contre lui par son frère aîné  d’avoir tenu de ‘’propos injurieux et de menaces de mort à son encontre’’.

A l’en croire, ‘’ils veulent me taire parce que tout simplement, j’ai réclamé le domaine de mon père qui abrite le siège du RPG pour en faire des magasins pour pouvoir nourrir notre famille. Car, avec le siège on ne gagne absolument rien depuis des années’’.

Le procureur Magass de son côté a nié en bloc ces accusations : ‘’Je n’ai pas menacé Ibrahima Oualaré dans sa cellule de détention. Je veux le menacer pour l’amener où ? Il est déjà en prison. Par quoi je veux le menacer, j’ai quoi pour le menacer ?’’ S’est interrogé le procureur.

Il est revenu sur ce qu’il a fait après la publication de l’article : ‘’je suis allé demander aux régisseurs que les détenus ont des t%A

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE